A quel âge préparer sa retraite ?
15/07/2021

Se créer un capital pour la retraite est une nécessité absolue. Si toutes les formes d’épargne se valent, y a-t-il un dispositif plus adapté pour un âge particulier ? Fabrice Laroche-Coralie vous répond.  

30 ans : une épargne de précaution

30 ans

Il est difficile d’estimer le montant à accumuler pour être à l’abri à 65 ans. Constituez donc une « épargne de précaution », qui sera aussi un moyen de réaliser vos projets personnels. Devenir propriétaire de sa maison, par exemple, c’est déjà une façon de préparer une retraite sereine. Commencer tôt à épargner, c’est sain. Mettre de l’argent de côté entrera dans vos habitudes et, avec l’évolution de votre carrière, le montant à épargner chaque mois ne vous semblera un fardeau. Toutes les options sont ouvertes : une assurance-vie, un fonds commun de placement, où vos investissements sont gérés à votre place par votre compagnie d’assurance, un dépôt en banque. Le meilleur conseil : ne mettez pas tous vos œufs dans un même panier et réactualisez régulièrement votre plan au fil des réalités de votre vie.  

40 ans : le temps de la diversification

40 ans

Bien avancé dans votre carrière, vous disposez de plus moyens. Si votre situation financière est stable, diversifiez ! Une petite somme dans un plan de pension ou de retraite, une autre dans un terrain, une autre dans un fonds de placement…  Ainsi, vous vous assurez d’avoir des sources de liquidités multiples pour saisir les opportunités qui se présenteront et une certaine flexibilité.  Ne vous dites pas que la solution d’épargne proposée par votre entreprise suffit. Faites le calcul du montant dont vous aimeriez disposer par mois pour vivre après 65 ans, et vous verrez que cette pension ne vous donnera pas le train de vie que vous souhaitez. C’est le moment d’agir.  

50 ans : la consolidation de ses acquis

50 ans

La retraite n’est plus très loin, c’est le moment de discuter avec votre conseiller de la façon dont vous envisagez votre vie après 65 ans : une rente mensuelle ou une « lump sum » ? Il vous conseillera en prenant en considération votre profil et vos besoins. Vous avez déjà un plan de retraite ? Tant mieux, mais avec les incertitudes ambiantes, ne faudrait-il pas mieux redoubler de prudence ? Vous pouvez peut-être envisager un investissement locatif pour des revenus complémentaires. L’immobilier est une forme d’épargne-retraite tout à fait pertinente. C’est de l’argent illiquide certes, mais une valeur refuge qui comporte des risques limités si vous sélectionnez votre bien avec soin. 
 

LATEST NEWS
Accidents électriques : comment protéger les enfants à la maison ?
15/07/2021
On n’est jamais assez prudent ! Quelques bons réflexes suffisent pour sécuriser votre maison et éviter les risques d’accidents. 
A quel âge préparer sa retraite ?
15/07/2021
Se créer un capital pour la retraite est une nécessité absolue. Si toutes les formes d’épargne se valent, y a-t-il un dispositif plus adapté pour un âge particulier ?
Le MUA Mutual Fund raconté par nos clients
15/07/2021
Avec le MUA Mutual Fund, plus on économise, plus… on gagne.
Le digital au cœur de nos missions
15/07/2021
Ce n’est pas toujours évident de « passer au digital » : l’écoute et l’accompagnement humain...