Actualité

S'assurer contre les accidents domestiques

24/10/2019

Attention à la marche!

Les personnes âgées et les enfants en bas-âge sont, les plus souvent, victimes d’accidents domestiques. Les adultes n’en sont pas épargnés surtout s’ils sont maladroits ou imprudents. Pour les seniors, les conséquences peuvent être plus graves mais rassurez-vous, toutes les précautions existent.
 
 
Sans que cela provoque de la paranoïa, il est important de prendre conscience des dangers cachés dans notre maison car cela deviendra un réflexe de sécurité et vos moments paisibles ne seront pas interrompus par des « Ouch » ou des onomatopées plus fatales. Les chutes représentent généralement plus de la moitié de toutes les blessures. Les enfants peuvent tomber n’importe où. « Tu grandiras plus vite ! » leur dira-t-on pour les rassurer. En effet, les chutes nous apprennent à affiner notre motricité. Celui qui n’a jamais connu de chute n’apprendra jamais à se relever ! Ce n’est pas une raison pour les inviter ! Voici donc une liste de précautions à prendre lorsque vous aménagez votre maison :
 
  • Chute… Ça tombe !
La curiosité des enfants les pousse à explorer leur environnement et c’est tout à fait normal, mais il vaut quand même mieux être prévoyant pour limiter les dégâts. Trouvez la bonne méthode pédagogique pour communiquer avec votre enfant. Laissez le imaginer que votre maison est un parcours d’aventure et que certaines épreuves telles que la descente du lit ou des escaliers demande une précaution plus pointue. Adoptez un renforcement positif : félicitez-les s’ils avancent avec prudence et arrivent à destination sains et saufs. S’il y a eu un petit bobo, sachez les rassurer tout en dédramatisant la situation car cela les encouragera à être plus prudents. Sachez aussi être ferme lorsqu’il s’agit de certains lieux plus à risque tels que les rebords des fenêtres mais n’oubliez pas que votre enfant vous imitera plus qu’il vous écoutera.
 
Pour nos seniors, c’est une autre paire de manche. Les chutes constituent une des principales causes de décès ou de répercussions à long terme. La prise de médicaments, la réduction des facultés motrices ou encore la perte de capacités sensorielles les mettent en danger. Le logement devrait donc être adapté aux personnes âgées afin d’assurer une sécurité optimale.
 
  • Chaud devant !
La pièce portant plus de risques aux brulures est sans nul doute la cuisine. Jusqu’à 6 ans, les enfants devraient y mettre les pieds uniquement sous surveillance d’un adulte. Four chaud, eau frémissante ou encore plaque électrique, cette pièce regorge de dangers. Quelques mesures de précautions aident à éviter ces accidents.
 
- Tournez les poignées des casseroles vers l’intérieur.
- Utilisez des maniques lors de la manipulation d’ustensiles chauds.
- Soyez vigilants avec la manipulation de liquides chauds.
- Utilisez une bouilloire électrique plutôt qu’une casserole.
 
La salle de bain est un autre endroit de la maison où il faut faire très attention ! Assurez-vous donc que la température du chauffe-eau soit bien réglée et de toujours ouvrir l’eau froide en premier pour l’eau du bain. Quelques secondes sous une eau à 60°c et c’est la brûlure au troisième degré !
 
  • Mange pas ça !
Pour les enfants, l’exploration des sens passe par le gouter. D’où le besoin de mettre en bouche tout ce qui leur est accessible. Autre chose que vous aurez du mal à éviter car cela fait partie de leur apprentissage, mais ce que vous pouvez éviter c’est qu’ils manipulent des objets tellement petits qu’ils risquent de les avaler comme une pièce de monnaie. Les produits toxiques sont à placer hors de leur portée. Les enfants peuvent être victimes d’intoxications et d’étouffements. Il est aussi important de donner aux enfants des jouets adaptés à leur âge et conformes aux exigences de sécurité.
 
  • A l’eau ?
Saviez-vous qu’il ne suffit que de quelques centimètres d’eau pour qu’un enfant se noie ? Les enfants âgés de moins de 6 ans sont particulièrement à risque. Votre instinct humain vous forcera certainement à être prudent lors du bain de bébé. Attention néanmoins à ne pas vous laisser distraire par un appel ou autre. Quant au fait de le rendre autonome, faites le de manière progressive. Tout d’abord sous votre surveillance et à partir de 6 ans, votre enfant pourra surement se débrouiller seul.
 
  • Ô secours !
La prévention est le meilleur moyen d’éviter les accidents domestiques. Ceci inclut aussi une bonne connaissance des premiers gestes de secours avant d’appeler une ambulance. Le sang-froid et la réactivité sont de mise quand un accident survient. Apporter les premiers gestes de secours et appeler une ambulance peuvent faire une réelle différence dans ces situations.
 
Ces quelques conseils vous permettront d’éviter ou de prévenir ces accidents de la vie courante. Cependant, la vie est faite d’incertitudes et il vaut mieux être préparé.
 
Le plan Personal Accident de MUA vous couvre contre les accidents de la vie à la maison, au travail ou en extérieur.
 
Ainsi, vous et votre famille êtes couverts contre chutes, mauvaise utilisation d'appareils ménagers ou brûlures en cas d'accident, entre autres.

We use cookies to give you the best possible online experience. If you continue, we shall assume that you have no objection for your web browser to receive all cookies from our website. See our cookie policy for more information on cookies and how to manage them.